Deviens donneur

  • Principes éthiques du don
    Anonymat : l'identité du donneur et du receveur sont gérées dans le respect de la vie privée par les opérateurs du Système toscan de transfusion e par les associations des bénévoles. Liberté de choix : le don de sang est un choix libre et conscient. Non-profit: le sang et les composants sanguins ne peuvent pas être source de profit : la valeur d'une unité de sang/composant sanguin est fixée sur la base des frais soutenus pour la collecte, la préparation, la qualification et la distribution des produits sanguins. Gratuité : le don de sang est gratuit et ne peut être rémunéré d'aucune manière. En Italie, le don payant est susceptible de poursuites légales conformément à l'article 22 de la loi 219/2005. Hygiène : pour chaque donneur, le matériel utilisé pour le prélèvement est stérile et à usage unique. Sécurité : la gratuité, la visite pré-don et les tests de diagnostic effectués, assurent la sécurité des produits transfusés aux malades et la protection de l'état de santé des donneurs. Qualité : le respect des bonnes pratiques et les nombreux contrôles sur les matériels utilizes garantissent la meilleure qualité des produits de transfusion. Périodicité : le sang des donneurs périodiques représente une garantie de fiabilité et de sécurité pour le receveur ainsi que de certitude d'approvisionnement. Le donneur périodique est contrôlé du point de vue médical car il est soumis à des visites et à des contrôles attentifs sur le sang.

     

    Le sang et ses composants
    Le sang est un tissu fluide qui circule dans les vaisseaux sanguins, il représente 8% du poids corporel et il est constitué d'une partie liquide, le plasma, et de corpuscules: globules rouges, globules blancs et plaquettes, définis 'composants sanguins'.

    Pourquoi donner
    Le besoin de sang et de ses composants est constamment en augmentation à cause du vieillissement de la population et des soins toujours plus nombreux et nouveaux. Le sang est indispensable pour de très nombreuses therapies et pas seulement dans les situations d'urgence. Vous ne pouvez pas savoir à qui vous donnez votre sang, mais sachez que votre don est destiné à de nombreux types de malades, aux malades oncologiques et aux personnes qui ont d'importantes hémorragies à cause de traumatismes, d'interventions chirurgicales, don't les transplantations, ou pendant l'accouchement.

    Les différentes formes de don
    Le don de sang total est la forme de don la plus fréquente. Il permet de prélever en même temps tous les composants du sang: globules rouges, globules blancs et plaquettes qui seront ensuite séparés. Le don en aphérèse permet de prélever un seul composant du sang à l'aide d'un appareil qui sépare les cellules pendant que les autres composants sont de nouveau administrés au donneur. Il est aussi possible de prélever 2 composants simultanément, on parle alors de don de multicomposants. Le don en aphérèse offre l'avantage de prélever en plus grandes quantités les composants dont les malades ont besoin; il a une durée supérieure au don de sang total. Ce type de don est généralement proposé aux donneurs qui ont déjà une expérience de don du sang. De récentes recherches scientifiques ont propose d'autres formes de don, comme celui de cellules souches recueillies dans le sang du cordon ombilical ou dans la moelle osseuse, pour les utiliser pour des soins innovants dans de nombreuses maladies.

    4 étapes pour donner
    1) L'enregistrement Après avoir demandé un document d'identité valable, le médecin saisit vos coordonnées dans la Base de données du Système de transfusion et vous guide pour remplir le questionnaire pré-don.
    2) Visite de contrôle Avant chaque don, on vous prélève quelques échantillons de sang nécessaires pour les tests pré-don, puis un entretien confidentiel et une visite de la part d'un médecin pour verifier votre aptitude au don, dans le respect de la sécurité du donneur et du receveur.
    3) Le prélèvement Le prélèvement du sang et des composants sanguins est effectué par le personnel sanitaire préparé et qualité. La procédure pour le prélèvement est simple et exempte de risque, le matériel utilisé est à usage unique et il permet de garantir la sécurité absolue pour le donneur.
    4) Après le don Après le don, une collation vous sera offerte. Rappelez-vous que si vous êtes un travailleur salarié, vous avez droit à la journée de repos rétribuée.

    Vous pouvez donner votre sang si:
    - vous avez un âge compris entre 18 et 65 ans ;
    - un médecin vous accepte pour le don ;
    - votre poids corporel est d'au moins 50 Kg.

    Où donner
    On peut donner dans les structures de transfusion des hôpitaux ou dans les unités de collecte gérées par les associations. Vous pouvez prendre rendez-vous pour tous les types de don directement auprès du centre de transfusion ou à travers les associations de donneurs de sang.

    Que devient le sang donné
    Après le prélèvement, le sang suit une procedure toujours semblable (standard) qui le fait arriver en toute sécurité du donneur au receveur. Les composants sanguins, séparés et validés, sont distribués aux services hospitaliers qui les demandent et administrés seulement après avoir effectué les tests de compatibilité donneur/receveur. Chaque poche prélevée et les échantillons correspondant sont enregistrés et identifiés par un code à barres univoque afin d'assurer, d'une extrémité à l'autre du processus de transfusion, une parfaite traçabilité (pendant 30 ans) afin de garantir la sécurité des parcours de don.

 

(Traduzione a cura di Avis Nazionale)